Les coupes non conventionnelles apportent de la variété et suscitent l’enthousiasme

Petit strip with tempura shallots and charred shishito peppers

Selon le rapport Technomic Flavor Consumer Trend1 de 2017, 20 % des consommateurs chez les milléniaux recherchent activement et régulièrement de nouvelles saveurs à essayer.

Les menus du steakhouse moderne apportent ce qu’il y a de meilleur dans plusieurs continents en s’ouvrant aux saveurs du monde et à la fantaisie. La palette est plus large, plus colorée et offre des textures plus variées avec des sauces, des aromates et des garnitures, le tout accessible au moyen d’applis, de plats à partager et de bouchées à déguster.

Les clients recherchent une atmosphère décontractée lorsqu’ils sortent au resto, tout en continuant d’avoir envie de bœuf de première qualité et d’amuse-gueules à un prix abordable.

12017 Flavor Consumer Trend Report, Technomic

« La cuisine du steakhouse moderne est audacieuse, rafraîchissante et géographiquement aventureuse. »
– Stephen Giunta, Chef Sterling Silver

Surprendre les convives avec des coupes de bœuf uniques

Naturellement, le steak est toujours le point de mire du steakhouse moderne, mais outre les coupes traditionnelles comme le T-bone ou le faux-filet comme plat de résistance, les coupes moins connues sont un choix avisé à mettre au menu.

Parmi les cuisiniers, 69 % affirment que les coupes nouvelles et différentes sont « très tendance », selon un sondage mené en 2018 auprès de plus de 700 chefs par la National Restaurant Association2. Les innovations modernes en matière de grillades permettent aux chefs de transformer des coupes sous-utilisées en mets très prisés.

2Foodandwine.com/news/menu-trends-2018

69%
des chefs disent que les nouvelles coupes dont très tendance

La saveur du bœuf peut être agrémentée d’aromates, de sauces et de garnitures spéciales, ou accentuée par des méthodes de cuisson comme le fumage. Créez et habillez ces coupes pour répondre aux attentes du steakhouse moderne d’aujourd’hui :

« Un steakhouse moderne devrait chercher à utiliser les coupes les moins courantes – c’est-à-dire les plus petites et les moins traditionnelles – pour créer des assiettes de bœuf savoureuses. »
– Chef Nick Unangst, Chefs de marque Sterling Silver

Tu pourrais aussi aimer